préparation opérationnelle

La préparation opérationnelle, notre liste indispensable

Bonjour à toi Brigadier,

 

LA PRÉPARATION OPÉRATIONNELLE C’EST QUOI?

Tu pars en mission prochainement? Tu as peur d’oublier quelque chose? Pas de panique, cet article est fait pour toi! Aujourd’hui nous allons te parler d’un sujet qui te touchera particulièrement, il s’agit de la préparation opérationnelle. Et plus particulièrement toutes ces choses à ne pas oublier avant de partir en mission. En effet, lors de ton affectation tu partiras rapidement pour des missions qui se dérouleront en métropole ou en opération extérieure. Les périodes variant de 2 à 6 mois, voire plus (seul ou en unité), tu comprendras qu’il ne faudra pas prendre ceci à la légère.

Le célibataire ou les couples qui sont parachutés en unité ne sauront peut-être pas comment faire pour bien anticiper et se préparer efficacement avant de partir. Je te rassure on ne parlera pas de ta valise ni du maillot de bain qui trouvera toute sa place dedans mais plutôt du coté « administratif ». Je vais te parler des 14 choses à ne pas oublier avant de partir en mission.

Car si l’esprit « reste » à la maison, on est inattentif et alors, la mission ne sera pas remplie correctement !

C’est parti pour un PATRACDR maison 😉

 

 

LA PRÉPARATION OPÉRATIONNELLE EN 14 POINTS

1 / LA TÉLÉPHONIE

La première chose à faire dans ta préparation opérationnelle est la téléphonie, il te faut privilégier les offres sans engagement. Moins onéreuses qu’un forfait, on l’arrête à n’importe quel moment (si tu pars pour une longue période et si tu ne tiens pas à ton numéro).

Pour les lignes fixes de type Box, il existe également des offres sans engagement mais avec des frais de résiliation. Pas de panique car tu as l’ordre de mission, et  même si la mission n’est que de 3 mois ces frais te seront remboursés.
Par exemple, chez Bouygues, seule la photo de mon ordre de mission m’a été demandée. Le remboursement a été effectué dans la semaine.

 

2 / AUTO / SCOOTER / MOTO

Pour le personnel résidant en caserne, contacte  ton assureur afin qu’il mette ton véhicule en position « parking ». Tu verras que ton  assurance va fondre comme neige au soleil (par contre pense à le modifier avant de reprendre le volant à ton retour). N’hésite pas à demander à tes amis ou camarades de faire tourner le moteur de temps en temps. Cela évite de pousser en rentrant. Et privilégie une vitesse au frein à main, ça évitera aux freins de rouiller sur les disques et de commencer tes vacances chez le garagiste .

 

3 / ATTESTATION DÉPART EMPLOYEUR

Une semaine avant de partir, demande à ton secrétariat de te fournir une attestation pour la durée de ton absence.  Elle te permettra de résilier un contrat ou d’éviter des agios avec les impôts en cas de retard de paiement, car eux ne le seront pas (en retard).

 

4 / MENSUALISATION

Elle te permettra de ne plus oublier tes paiements mais surtout toutes les tracasseries administratives lors de ton retour dans les différents services (impôts, taxes , assurances, charges etc…). Tu te libères l’esprit d’un poids énorme et tu peux te concentrer sur autre chose, comme ton boulot par exemple Laughing out loud.

 

5 / EAU / ÉLECTRICITÉ / POUBELLE

La préparation opérationnelle, c’est aussi se salir les mains!!! Si tu es en couple, tu n’es pas concerné, par contre c’est un conseil qui te servira le cas échéant.

Combien de fois j’ai vu des camarades monter dans l’avion et dire « j’ai oublié de sortir la poubelle » ! Alors une semaine passons, mais pour un séjour de 3 mois minimum, il y a moyen que les pompiers cassent la porte afin de vérifier qu’aucun « cadavre » ne traine dans un coin ! Sortir la poubelle!

Couper l’eau. Tu as un collègue qui reçoit un mail du voisin pour lui dire que l’officier de permanence est rentré chez lui. Motif, un dégât des eaux ! C’est ingérable à distance surtout si cela fait seulement 2 semaines que tu es parti… Bonjour la déclaration auprès de ton assurance !

Et pour finir, le gars revient de mission et voit la lumière allumée chez lui ! Il a oublié de l’éteindre en partant, résultat, une facture un peu plus salée que d’habitude. Si tu es seul, n’hésite pas à couper l’électricité.

 

6 / MESSAGERIE PRO

Selon ton service ou ton unité, lors de ton déplacement, tu auras un poste de travail sur zone. Pense à changer ton mot de passe régulièrement (5 mois) car s’il vient à se bloquer à l’étranger( en général on doit le changer tous les (6 mois), tu seras bon pour attendre ton retour et ta boite mails risque d’être saturée et toi, tu risques de manquer des messages importants.

 

7 / LES ESPÈCES

Lors de ton départ et selon la destination il te faudra du liquide pour faire l’avance concernant ton alimentation ou tes sorties. Prévois le à l’avance car selon les organismes financiers, ce sera plus ou moins long. Tu peux éventuellement te tourner vers des bureaux de change. Compare les bureaux de change entre eux avant ton départ, car les commissions peuvent aller du simple au double.

 

8 / SANITAIRE

Quelques semaines avant le jour J, prends rendez-vous chez ton médecin traitant ou le médecin de ton unité. Il te fera un bilan complet avant ton départ mais surtout si tu pars en individuel. Le service médical ou ton docteur ne sont peut-être pas au courant que tu seras en zone paludéenne. Ils pourront te fournir des comprimés et des conseils afin de te protéger durant la durée de ton séjour.

 

9 / MUTUELLE / SÉCURITÉ SOCIALE

Autre point important de ta préparation opérationnelle. Avant de partir, fais le point avec la sécurité sociale et avec ta mutuelle. Il y a peut-être selon le contrat que tu as souscrit une option qui te permet de rentrer en métropole en cas de disparition d’un de tes proches et de te renvoyer en mission après les obsèques si tu le souhaites (il vaut mieux tout envisager).
Tu peux aussi bénéficier d’une aide ménagère pour ta compagne ainsi qu’une aide concernant la garde des enfants ou l’entretien du jardin.

 

10 / LIVRET A

N’oublie pas ton livret A en format papier. En effet, la Poste te permet de garder ce dernier en tant que militaire. Selon les missions, il y aura une Poste aux armées. Cette dernière te permettra de retirer de l’argent en cas de besoin ou d’en déposer lorsqu’on te donne sur place une avance de solde.

 

11 / COURRIER

Pour le courrier, en « mode célibataire » tu peux laisser les clés à un ami avec une pièce d’identité. Il pourra récupérer un courrier ou un colis important que tu attendais et les réexpédier à une adresse de ton choix. Tu peux également faire une réexpédition temporaire auprès des services de la Poste de tout ton courrier vers l’adresse de ton choix. Il t’en coûtera une trentaine d’euros pour un séjour inférieur à 6 mois.

 

12 / TESTAMENT / PRIMES

Sois carré en partant. Même si on n’aime pas ce genre de chose, il faut savoir ce qu’on laissera à ses proches si l’on doit partir plus tôt. Parfois cela peut être une source de problèmes. La vie n’est pas un long fleuve tranquille. Tu peux faire un testament chez le notaire ou toi même de manière manuscrite. N’hésites pas à te faire un dossier avec une copie de tes différents comptes bancaires, actes de ventes et contrats d’épargnes (vérifies bien que les personnes destinataires en cas de décès soient toujours les bonnes).

De plus, si tu viens à te blesser en mission et que tu viens à être rapatrié en métropole, tu peux percevoir la totalité des primes que tu aurais du toucher pendant la mission. Certains organismes te proposeront des contrats allant dans ce sens.

 

13 / BIENS IMMOBILIERS / CHARGES

Si tu as des biens immobiliers que ce soit en location nue ou en location meublée, il faudra que tu puisses les gérer de loin, très loin. Il n’y a pas 36 solutions. Deux possibilités: tu as ton bien sur place et la famille ou un proche peu gérer la crise en cas de problème ou alors il faut faire appel à un professionnel. C’est évidemment plus cher mais au moins tu achètes ta tranquillité.

Il y a des démarches qui nécessitent un lourd investissement en temps mais comme tu n’es pas là, cela peut vite s’avérer compliqué. Une agence prend immédiatement le relais et gérera au mieux car s’il n’y a pas de loyers, l’agence n’est pas rémunérée donc elle sera réactive.

 

14 / AVION

Les cartes de fidélité sont intéressantes. En effet, si tu prends un vol civil, lors de ton enregistrement et même si ce n’est pas toi qui t’acquittes du montant du billet, tu pourras créditer tes miles sur ta carte de fidélité. Selon ta destination ça grimpe vite, alors ne fais pas l’impasse car tu peux vite avoir des vols internes gratuits.

N’hésite pas, non plus, à demander à l’hôtesse qui enregistrera tes bagages si tu peux être surclassé. En général, les personnels partant seuls sur une mission peuvent en bénéficier. C’est rare mais des compagnies acceptent de temps en temps.

Si ton avion a du retard et que ce retard est supérieur à 2h, tu peux demander directement par mail à la compagnie un remboursement. C’est prévu par une directive européenne. L’indemnisation peut aller de 200€ à 600€. Lors d’un départ outre-mer, l’avion a eu 24h de retard. 2 mails plus tard auprès de la compagnie j’ai reçu par virement la somme de 600€.

 

 

L’IMPORTANCE D’UNE BONNE PRÉPARATION OPÉRATIONNELLE

Voilà mon ami, je pense avoir énumérer tout se qu’il faut que tu fasses pour effectuer une bonne préparation opérationnelle. Bien sûr, tout ne te seras pas utile. Cependant, il suffit d’un élément oublié et c’est la catastrophe. C’est le grain de sable qui grippe le rouage et qui t’empêchera d’être serein pendant ta mission. De plus, tu risques de perdre de l’argent mais aussi du temps.
Cet article est basé sur notre expérience personnelle et sur le RETEX de certains camarades.

 

Si tu as des questions sur certaines rubriques, je me ferai un plaisir d’y répondre. Si cet article t’a plu n’hésites pas à le liker, le commenter ou le partager avec des amis voire des connaissances qui en ont besoinLaughing out loud  .

 

A bientôt pour un nouvel article ou sur le terrain !

 

Take Care

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

About the author

Comments

  1. Super 👍
    Personnellement, pour un deplacement d’une durée inférieure à trois mois, je débranche la batterie, mieux que de la faire tourner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes libre de télécharger gratuitement notre Ebook pour économiser des milliers d'euros chaque année! ;-)