acheter de la forêt

Acheter de la forêt, est-ce une bonne affaire ?

Bonjour Brigadier

Bienvenue à toi pour ce nouvel article de la Rente des Brigadiers. Avant de commencer petit rappel sur l’article de la semaine dernière : Faut-il investir dans du Pinel, en 2019 ? Si tu ne l’as pas lu, tu le trouveras sur notre blog ou bien sur notre page Facebook. Les vacances scolaires ont commencé pour certains et cela va peut-être te laisser du temps pour préparer ton prochain investissement.

Investir c’est bien mais diversifier c’est mieux. Ne pas mettre les œufs dans le même panier, ça te parle? C’est pourquoi, je vais te parler d’un investissement atypique. Acheter de la forêt, est ce une bonne affaire ? Ce type d’investissement permet d’investir en direct ou par le biais de sociétés ou groupements forestiers tout en bénéficiant d’une réduction d’impôt !

On découvre tout cela ensemble, ça va envoyer du bois !

Vidéo Youtube

Podcast

Tu n’as qu’à cliquer sur sur le bouton Play de la barre au dessus pour l’écouter. Tu peux également faire un clic droit ici, cliquer sur télécharger pour le recevoir directement sur ton appareil. (Sur ton smartphone par exemple)!

Tu n’as pas le temps de regarder la vidéo ou d’écouter le podcast? Je te fais un résumé ci-dessous!

L’achat, de forêts en direct comment ça marche?

A première vue on se dit que c’est compliqué entre la recherche, les démarches et enfin l’achat, cela risque d’être long. Pas du tout ! Il suffit parfois d’être assis chez soi dans le canapé et de consulter les annonces du site Leboncoin ou d’autres sites dédiés. Tu peux également prendre attache avec ton Notaire qui est informé de toutes les ventes qui se font dans ta région.

Après avoir trouvé ta parcelle et ton vendeur, tu passes chez le notaire et te voilà propriétaire ! A toi les week-end loisirs à couper du bois, planter des allées de pins, de chênes ou à te balader dans les bois (tant que le loup n’y est pas). Vu sous cet angle c’est simple. Mais j’attire ton attention sur certains éléments points avant acquisition !

Les personnes qui ont lu cet article ont également aimé :  Découvre comment se créer un matelas de sécurité

Le droit de préférence

Il s’apparente au droit de préemption pour la vente d’un logement. Cela veut dire que si tu penses trouver une pépite, ne chante pas trop fort car ta parcelle risque de partir chez un autre. En effet le code forestier prévoit des « priorités » depuis 2012 (art L331-19). Il peut s’agir de voisins à la parcelle (si la parcelle fait moins de 4 hectares) ou de la commune (si une parcelle communale jouxte la parcelle en vente). Ces derniers ont 2 mois après affichage en mairie de l’avis de vente pour exercer leur droit de préférence. Je lis la déception sur ton visage, n’aie crainte, il existe des exceptions !

Exceptions au droit de préférence

On pense trouver son coin de paradis et malheureusement quelqu’un te passe devant grâce au droit de préférence. Tout n’est pas perdu, rassure toi. Il existe des exceptions dans le code forestier (art L331-19 du CF) qui peuvent te permettre d’acheter une parcelle de forêt.

Estimation du bien

Avant d’entrer dans une négociation acharnée, fais appel éventuellement à un agent immobilier spécialisé ou un géomètre. Ces derniers peuvent te donner une estimation du terrain. Tu vas voir si acheter de la forêt est une bonne affaire. Ils regarderont :

  • la valeur de ton sol (fertile ou pas),

  • la valeur de peuplement, si tu as des arbres (essence de bois présente),

  • l’accès à la parcelle (en montagne ou à proximité de chemins et routes).

     Même si je te dis que ce n’est pas compliqué d’acheter seul, cela prend du temps, et du temps tu n’en disposes peut-être pas. Alors, tu peux être intéressé par l’achat de parcelles d’un groupement forestier.

L’achat par un groupement forestier

     L’achat de forêts par le biais de ces sociétés, fonctionne un peut comme des SCPI. On passe par une société qui détient plusieurs forêts, bois ou terrains dans différents lieux sur le territoire. On achète des parts pour une certaine somme et on détient des « parts » de forêts. Elles rapporteront un certain pourcentage de ton investissement selon les essences de bois plantés dessus et vendus par la suite.

Les personnes qui ont lu cet article ont également aimé :  Les frais avant d'acheter

     Alors ce n’est pas la fortune assurée mais sache que le rendement tourne autour de 2 % en moyenne.

     Tu dois avoir à l’esprit que les forêts sont fragiles et soumises aux catastrophes naturelles (tempêtes), aux feux, aux risques phytosanitaires mais également aux variations du marché. Ces éléments peuvent faire baisser le rendement. La forêt est bonne pour l’environnement car elle capture le dioxyde de carbone mais elle est également bonne pour ton portefeuille car elle peut capturer une partie de tes impôts au passage. Qui a dit qu’être « écolo » ne rapporte pas !

La fiscalité

     L’investissement forestier réalisé par une personne domiciliée en France, permet de bénéficier d’un avantage fiscal. Il se fait sur l’impôt sur le revenu ou l’impôt sur la fortune immobilière.

La réduction d’impôt fonctionne dans les cas suivants :

  • acquisition de terrains nus ou à boiser (18% de réduction d’impôt dans la limite de 5700€ de dépenses prises en compte).

  • acquisition dans un groupement foncier forestier (GFF), ou une société d’épargne forestière (SEF) ou un groupement d’intérêt économique et environnemental forestier (GIEEF). (18% de réduction d’impôt dans la limite de 5700€ de dépenses prises en compte).

  • Les cotisations d’assurance qui couvrent le risque de tempête (76% dans la limite de 6250€ de dépenses prises en compte par personne).

     Le crédit d’impôt sur le revenu pour un investissement forestier est de 18%. Ce taux peut être porté à 25% si le particulier est adhérent auprès d’une organisation de producteurs ou à une GIEEF.

Le crédit d’impôt pour un particulier qui achète directement le terrain :

  • Montant des travaux effectués dans la limite de 6250€ de dépenses prises en compte par personne.

  • Montant de dépenses versées dans le cadre d’un contrat de gestion dans la limite de 2000€ par personne.

Les personnes qui ont lu cet article ont également aimé :  Les 7 placements bancaires du brigadier

Le crédit d’impôt pour un particulier qui achète des parts via un GFF, un SEF ou un GIEEF:

  • Montant de la fraction des travaux payés par l’organisme (GFF, SEF ou GIEEF) qui correspond aux parts détenues par le particulier dans la limite de 6250€ de dépenses par personne.

  • Montant de la fraction de dépenses versées aux GFF, SEF ou GIEEF correspondant aux parts tenues par le particulier dans la limite de 2000€ de dépenses par personne.

Acheter de la forêt , est ce une bonne affaire?

     Cet article touche à sa fin Brigadier. J’espère qu’il t’a permis d’approfondir tes connaissances sur cet investissement atypique et surtout de t’orienter vers de nouvelles pistes pour faire croître ton patrimoine. Alors est ce qu’acheter de la forêt est une bonne affaire? On est d’accord sur le fait qu’elle ne te rendra pas riche (on ne sait jamais si ça devient constructible un jour ou que l’on trouve du pétrole…) !

     Toutefois il te permet de diversifier tes actifs et surtout baisser tes impôts ! N’hésite pas à liker, commenter s’il t’a plu ou le partager si tu penses qu’il peut intéresser quelqu’un dans ton entourage. Si cet article t’a plu, tu peux également être intéressé par la société civile de placement immobilier.

     Bon courage si tu bosses et prends soin de toi en mission.

     A bientôt sur le blog ou sur le terrain. Winking smile

     Take Care

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes libre de télécharger gratuitement notre Ebook pour économiser des milliers d'euros chaque année! ;-)